Des vieux millésimes à partager juin17

Tags

Autres Articles

Partager

Des vieux millésimes à partager

L’absence de cave, les vols, l’investissement que cela impose fait que tous les vins sont bus jeunes, trop jeunes, beaucoup trop jeunes. Pourtant, l’âge leur apporte complexité et apaisement, ce qui est la vraie destinée des grands vins.

  • Château Vieux Robin, Médoc (rouge) 

Un tout petit prix pour ce joli médoc qui possède une belle densité et de la structure, l’ensemble étant joliment épicé.

  • Maghani Canet Valette 2000, Saint Chinian, Languedoc rouge

Remarquable Saint-Chinian, la cuvée Maghani de Canet-Valette est un vin remarquable qui a admirablement évolué en bouteille. Une belle surprise pour un domaine coutumier du fait.

  • Château Dassault, saint-Emilion cru classé (rouge) 1995

Le millésime 1995 est particulièrement réussi à Saint-Emilion avec des vins amples où le merlot joue de sa grande suavité comme dans ce château Dassault qui a su maintenir son élégance naturelle.

  • Château La Tour de Mons, cru bourgeois de Margaux, magnum 1995

Le magnum est le meilleur contenant pour le vieillissement et ce 1995 est aujourd’hui à son apogée avec un vin très élégant, très margalais, qui possède encore de la réserve.

  • Château Rieussec, 1er cru classé de Sauternes 1988

Rieussec est naturellement un vin liquoreux puissant et le millésime 1988 qui a permis une belle et lente botrytisation a engendré des arômes d’ananas confit avec beaucoup d’ampleur en bouche que le vieillissement de vingt-cinq ans en bouteille a patiné.

Avez-vous d’autres vieux millésimes à partager avec nous ?