Vins de fête : la sélection de Bernard Burtschy pour WineChicTravel fév21

Tags

Autres Articles

Partager

Vins de fête : la sélection de Bernard Burtschy pour WineChicTravel

Vins de fête pour petit budget

Il n’est pas besoin de dépenser des fortunes pour faire la fête. En jouant astucieusement, il est tout à fait possible de dénicher de beaux flacons, même dans la grande distribution dans des appellations certes pas très prestigieuses mais qui n’ont comme seule ressource de bien travailler pour sortir du lot.

  • Crémant d’Alsace Réserve Léon Boesch : Alternative au coûteux champagne, le crémant d’Alsace offre un des meilleurs rapports qualité-prix dans les vins effervescents grâce à des assemblages savants de cépages comme celui-ci avec du pinot blanc pour la rondeur, le riesling pour la fraîcheur et le pinot noir pour la complexité.
  • Champagne Brut Mosaïque Jacquart : Un peu moins médiatique que d’autres, le champagne Jacquart élabore de beaux effervescents avec beaucoup de soins et des prix tendres.
  • Sauvignon Pierre Chanau : L’équipe Auchan, une des plus performantes de la grande distribution, élabore sous sa marque de distributeur un très joli sauvignon à faire pâlir bien des vins d’appellations plus huppées.
  • Chardonnay La Roche Mazet 2012, Pays d’Oc 2012 : « Success story » des vins à petits prix avec une gamme très large, Roche-Mazet élabore un joli chardonnay fumé et miellé d’une tenue plus qu’honorable.
  • Grand Ardèche blanc, Louis Latour 2011 : Elaboré dans l’Ardèche par la maison Beaunoise Louis Latour, ce chardonnay est un joli pied de nez aux grands bourgognes blancs qu’il bat sans vergogne dans les dégustations à l’aveugle.
  • Château Vieux Robin Bois de Lunier 2010 : Domaine familial tenu méticuleusement, le château a de tout temps élaboré de beaux vins. Le 2010 est particulièrement réussi.
  • Château Lafon, Sauternes 2010 : Compliqué à produire, il n’est pas aisé de dénicher un Sauternes à petit prix. C’est pourtant le tour de force que réussi le château Lafon avec un joli vin moelleux déjà très ouvert et très séduisant.

Des vins pour faire la fête entre amis

Entre amis, la convivialité est de mise. Pour l’entretenir, rien de tel qu’un beau flacon, en particulier dans sa forme : le magnum fait toujours forte impression et il en impose. Autre avantage, après avoir fait le tour de la tablée, il en reste, ce qui rassure tout le monde. Dernière solution, jouez la surprise comme par exemple un vin blanc sec élaboré à Sauternes ou encore un vin étranger.

  • Champagne Deutz Brut Classic en magnum : Le grand classique de la maison Deutz, c’est le cas de le dire, qui surprend par sa belle tenue en magnum.
  • Champagne Drappier, brut nature pinot noir zéro dosage, magnum 69 € Lavinia : Ce pur pinot noir est un champagne assez corsé. Heureusement l’absence de dosage lui évite la lourdeur et ses arômes de petits fruits rouges feront merveille sur les entrées.
  • Le G de château Guiraud, Bordeaux blanc 2011 : Elaboré par le célèbre Sauternes Château Guiraud, ce bordeaux blanc sec joue résolument la fraicheur avec des accents de sauvignon dans un style agreste.
  • Les Pèlerins de Lafon-Rochet, 2e vin de Lafon-Rochet, Saint-Estèphe magnum 2007 : Bien que venant de Saint-Estèphe qui est réputé pour ses vins robustes, le deuxième vin du cru classé Lafon-Rochet est d’une grande légèreté et il est à point. Il sera parfait pour faire la transition entre un blanc ou un champagne et un vin rouge plus corsé.
  • Luciano Sandrone, Barbera d’Alba en magnum (rouge) 2009 : Luciano Sandrone est un des producteurs les plus respectés du Piémont en Italie et ses barolos sont entrés dans la légende. Plus accessible, cette barbera d’Alba est aujourd’hui à point avec un vin d’une belle densité qui allie fraîcheur et longueur.
  • Château Doisy-Védrines, cru classé de Barsac en magnum : Lorsqu’il faut dénicher un magnum un peu rare, Millésima répond toujours présent. Avec ses jolis arômes résinés, Doisy-Védrines est un beau vin liquoreux point trop puissant, parfait pour clore un beau réveillon.

Surprenez vos invités

La clé d’une belle soirée est la surprise et tous les invités sont ravis de découvrir un vin qui sort des sentiers battus soit par son originalité, soit par son côté petit Poucet qui abat les géants.

  • Riesling, Les Grandes Lignes Léon Boesch 2010 : Très plastique en s’adaptant à toutes les circonstances, le riesling est un grand cépage relativement méconnu et la maison Léon Boesch, une des meilleures d’Alsace, le réussit à merveille. Contre toute attente, il vieillit très bien.
  • Château Rollan de By, Médoc, cru bourgeois (rouge) 2009 : Malgré ses airs modestes de cru bourgeois du Médoc et ses prix modérés, Rollan de By est la terreur des dégustations à l’aveugle où il se permet de terrasser nombre de crus huppés qui se vendent des fortunes.
  • Château Fombrauge 2008, Saint-Emilion (rouge) 2008 : Depuis la naissance de ce vin, le cru a été promu cru classé de Saint-Emilion ce qui n’est que justice, mais le prix est celui d’avant son classement. Un vin de grand charme.

D’autres vins de fêtes à suggérer ? Partagez vos bonnes trouvailles avec nous !